La troupe

  • Le Petit Théâtre de Pain

    Fondé en 1994, Le Petit Théâtre de Pain est une troupe composée de 13 personnes. 8 artistes, 2 techniciens et 3 administratifs, dont chacun est dépositaire des savoir-faire, de l’histoire artistique et humaine partagés.

    Mode de fonctionnement

    Construit sur un principe de coopération, Le Petit Théâtre de Pain affine sans cesse un
    fonctionnement sur mesure où chaque décision, qu’elle soit artistique ou stratégique, se réfléchit et s’acte collectivement.

    Ses représentants et référents sont mandatés pour une durée limitée ou par mission, et se font les rapporteurs d’orientations concertées. On y assume entre autres, l’alternance des metteurs en scène d’un spectacle à l’autre, la mise en commun des propositions au service du projet du moment et un principe de distribution au plateau qui se cherche à plusieurs.

    La création de spectacles est le cœur de notre activité. Nous travaillons en salle comme dans l’espace public, touchant ainsi des territoires variés à l’échelle locale, régionale et nationale.

    Cette multiplicité de réseaux de diffusion nous permet ainsi d’être au plus près des populations et de concerner le plus grand nombre.

    Écrire avec les auteurs

    Depuis une dizaine d’années, nous écrivons en collaboration avec des auteurs qui prennent part au processus de création dès son lancement, rendant d’autant plus vivant et sensible le propos de nos spectacles.
    Mûrir des œuvres collectivement, traduire les préoccupations des femmes et des hommes de notre temps, défendre un théâtre populaire et exigeant est notre marque de fabrique.

    Exigeant par les sujets que nous choisissons de porter à la scène.

    Populaire parce que ces sujets s’incarnent dans des parcours de vie, des histoires familières ancrées dans nos actualités.

    Populaire aussi, pour l’énergie qui caractérise nos spectacles, ou encore parce que nous avons le goût et le besoin de déborder du plateau, de prolonger la discussion avec le public, de créer des rencontres sous différentes formes.

    «  (…) et voilà que je pense à ceux et à celles dont aucun livre ne parlera jamais, dont aucune histoire ne citera jamais les noms et les travaux, engloutis qu’ils ont été par la violence, l’ignorance et la bêtise.

    Je pense à cette femme juive qui dirigeait un théâtre dans le ghetto de Vilno. Oui, un théâtre. Prenant sur sa ration de pain de chaque jour, elle pétrissait et modelait de petites poupées de mie.
Et tous les soirs, cette femme affamée animait ces apparitions nourrissantes, faisant entrer ses acteurs de pain sur son théâtre minuscule, devant des dizaines de spectateurs affamés comme elle, et comme elle, promis au massacre.
Tous les soirs, jusqu’à la fin.
 Il faut garder la trace de cette femme comme une plaie inguérissable. Il le faut car si nous oublions le petit théâtre de pain du ghetto de Vilno, nous perdons le théâtre. »

    Ariane Mnouchkine
    (préface de « Le théâtre en France » de Jacqueline de Jomaron)

     

     

  • Projets de territoire

    Depuis sa naissance en 1994, Le Petit Théâtre de Pain place le politique, le vivre ensemble au cœur de ses travaux de création. Depuis quelques années, les activités de médiation et de transmission occupent une place prépondérante dans nos tournées, donnant ainsi à notre itinérance une cohérence, une réelle porosité avec les territoires et les structures qui nous accueillent.
    En plus de ces activités lors des tournées, les artistes du Petit Théâtre de Pain sont impliqués dans des projets de territoire permettant des temps d’implantation longs avec un important travail de médiation.

    Hameka est basée à la salle Harri Xuri de Louhossoa et a pour objectif premier le soutien de la création artistique dans le domaine des arts de la rue, du cirque et du théâtre en langue basque, et leur développement sur le territoire Pays Basque.

    Le projet se déploie de façon nomade au travers d’une saison, constituée de résidences de créations et de spectacles qui se déroulent à différents endroits du territoire. Il est également un espace de rencontres artistiques et sociales entre artistes, œuvres et habitants qui se tissent aux travers des différents projets de médiation mis en œuvre par l’équipe.

    Le Petit Théâtre de Pain, à l’origine de la conception et de l’aménagement de la salle culturelle Harri Xuri et de l’Atelier de construction de décors, bases de la Fabrique HAMEKA, en collaboration avec le SIVOM Artzamendi, est, depuis 2008, implanté à Louhossoa, en milieu rural.

    La troupe est en résidence permanente au sein d’Hameka, Fabrique des arts de la rue et du théâtre en euskara – Communauté d’Agglomération Pays Basque. A ce titre, elle participe au choix des compagnies accueillies en résidence, se met à leur disposition pour des retours artistiques, mais aussi en soutien technique et administratif, selon les besoins. Le Petit Théâtre de Pain participe également à l’écriture générale du projet et à la programmation de temps forts de diffusion.

    • Artiste associé au Théâtre de Gascogne, scène conventionnée d’Intérêt National Mont de Marsan (40) – juin 2019 à juin 2020.

    Plusieurs actions vont être mises en place :

    – Participation au lancement de la présentation de saison en juin 2019
    Résidence de création du 9 au 20 décembre 2019 autour de Souffle (titre provisoire)
    Programmation du spectacle BOXON(s) – Jusqu’à n’en plus Pouvoir le 19 février 2020
    Une conférence-rencontre avec les deux référents artistiques de la troupe Fafiole Palassio et Guillaume Méziat le 19 février 2020 à 19h.
    Résidence d’Artiste en commune(s) sur la territoire du Pays Grenadois du 9 au 20 mars 2020 avec propositions de formes artistiques légères pensées pour des espaces non dédiés, à destination de publics variés (crèches, EHPAD, médiathèques, marchés, etc.)
    Actions de médiation : un parcours d’éducation artistique et culturelle autour de spectacle BOXON(s)
    Écriture d’une soirée de clôture publique pour célébrer la fin de notre partenariat d’artiste associé le dimanche 31 mai 2020.

     

  • Transmission - médiation

    Le travail de médiation est au cœur du projet du Petit Théâtre de Pain. Difficile de prétendre faire du théâtre populaire sans accorder une réelle place à ces actions. C’est grâce aux actions de médiation que se construit pour nous le public et que l’investissement dans le champ culturel prend tout son sens. Notre activité de création et de diffusion s’accompagne d’une attention soutenue à la médiation et à la transmission. Nous participons à des projets d’actions culturelles avec la majorité des partenaires à destination de divers publics (scolaires, amateurs, milieu hospitalier, formation professionnelle, etc.)

    Nous intervenons également au sein de plusieurs options lourdes et/ou facultatives théâtre :

    • Lycée Marcel Sembat – Sotteville-lès-Rouen (76)
    • Lycée Gaston Fébus – Orthez (64)
    • Lycée Joseph Savina – Tréguier (22)

     

     

  • Résidence association Atelier 231 - sept 2016 à juin 2019

    L’Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public de Sotteville-lès-Rouen (76) a fait le choix de s’associer sur une période de 3 ans de septembre 2016 à juin 2019 avec le Petit Théâtre de Pain, nouant ainsi une relation privilégiée entre la compagnie et ses activités sur son territoire.
    Cette collaboration de longue durée a impliqué un investissement réciproque de grande ampleur entre les deux partenaires :

    • Aide à la création et accueil en résidence

    “BOXON(s) – Jusqu’a n’en plus Pouvoir”  présentation d’étapes de travail à chaque résidence & création d’un film de Camille Bruyn et Clément Soyer, piloté par Sylvain Marchand de l’Atelier 231 pour témoigner du processus de création :

    • Commandes – créations in situ

    – “TXOTX !” (janvier 2017) – Écriture d’une soirée théâtrale, musicale et culinaire.

    “Citat des Rêves” (juin 2019) – Écriture et mise en scène du Coup d’Envoi des 30 ans de Viva Cité, Festival International des arts de la rue.

    • Diffusion

    Diffusion du répertoire de la compagnie : 9, Cabaret, Rockin’ Crèche, Des Oiseaux plein la tête, BOXON(s).

    • Formation Professionnelle conventionnée par l’AFDAS

    2 éditions : 10 jours en 2017 et 14 jours en 2018.
    “De l’écriture au jeu : Comment la dramaturgie peut nourrir une proposition artistique pour l’espace public ?”
    Portée par Stéphane Jaubertie, auteur du spectacle BOXON(s) – Jusqu’à n’en plus Pouvoir et Mariya Aneva, comédienne du Petit Théâtre de Pain.

    • Actions culturelles

    Ateliers auprès de l’option théâtre art de la rue, du Lycée d’enseignement professionnel et technique Marcel Sembat et restitutions publiques.
    Parcours amateur : travail avec un groupe d’adultes amateurs pendant 2 ans et création de spectacles.
    – Ateliers avec l’hôpital de jour Voltaire du Centre Hospitalier du Rouvray pendant une année et représentation finale.
    – Actions de médiation auprès du jeune public et des adolescents.
    Présentation d’étapes de travail à chaque résidence de BOXON(s).

     

Le Petit Théâtre de Pain est conventionné par la DRAC Nouvelle Aquitaine, le Département Pyrénées-Atlantiques, la Communauté d’Agglomération Pays Basque, la Région Nouvelle Aquitaine et accompagné par l’OARA.
Le Petit Théâtre de Pain est artiste associé en résidence permanente à
Hameka – Fabrique des Arts de la Rue et du théâtre en euskara et artiste associé au Théâtre de Gascogne – Mont de Marsan, Scène conventionnée d’Intérêt National.