La lettre du PTDP

Juin 2022

Cher Public,

Les beaux jours sont là, nous pouvons jouer à ciel ouvert, dehors dans la rue !
Quoi de mieux pour aller vers vous que d’abattre les murs ?
En ça, les Arts de la Rue sont essentiels. En ça, ils permettent de parler à tous, à ceux qui sont venus exprès et à ceux qui ne faisaient que passer et qui se sont finalement arrêtés. Ces derniers, touchés de manière inopinée, alimentent particulièrement notre désir de porter nos spectacles aussi en dehors des salles. De continuer à faire théâtre partout.

MU.e en espace public

C’est pourquoi depuis ce printemps nous travaillons à la recréation de MU.e en espace public : adaptation à l’environnement naturel, reconfiguration complète de la mise en scène et de la place des spectateurs sont au programme.
Nous jouons de sorte que les lieux choisis révèlent les espaces des scènes, jonglant avec quelque artefact scénographique et l’existant qui s’offre à nous : ici, le mur et son graff bien à propos, là le banc public sous le bon réverbère, plus loin l’arbre centenaire ou le décor minéral en point de fuite… Le travail de lumières et le dispositif sonore participent à la création de ces paysages immersifs, cinématographiques parfois. C’est exigeant et fascinant.

De nouveaux jeunes sont de la partie, impliqués eux aussi jusqu’à la moelle dans la recherche de leur partition physique. Ces rencontres nous font d’ailleurs toujours forte impression, tant ils nous honorent de leur engagement !

Après deux expérimentations publiques de la pièce entière au mois de mai, accueillies par Quelques p’Arts… CNAREP en Ardèche, une troisième expérimentation aura lieu le 29 juillet au Festival Ségal’Arts à Prendeignes dans le Lot.

La première officielle aura lieu au printemps 2023 !

Le Grand Bancal à l'honneur tout l'été

Nous serons au festival Chalon dans la Rue du mercredi 20 juillet au dimanche 24 juillet. Nous y jouerons, à la Cour de l’Est, lieu de convivialité, que nous investirons avec sept autres compagnies.
Pour nous accompagner dans cette aventure collective de quelques jours nous avons convié : Le Grand Colossal Théâtre, La Boca Abierta, le Collectif Zou, La Nour Cie, la Cie Majordome, la Cie La Mandale et le groupe Mazalda qui clôturera nos soirées en concert à la belle étoile.

Coeur battant en centre ville, notre cour de l’Est, vous accueillera dans un chaleureux décor fait main dans la main sous l’oeil expert de Fanny Mas. Au programme : huit spectacles, un bar élégant et branquignol, une restauration goûtue, une fanfare improvisée quotidiennement à l’heure de l’apéro et orchestrée par notre Patrick Ingueneau national !

Du théâtre, de la danse, du cirque et de la musique pour faire transpirer une humanité impertinente, déjantée et sensible. Il nous taaaaaaarrrrrde !!!

Le Grand Bancal jouera aussi, entre autres, chez nous à Euskal Herria Zuzenean, à Sorties de bain en Normandie ou encore au Festival Des Rias en Pays de Quimperlé en Bretagne… Vous le trouverez à l’est et à l’ouest, dans les champs ou en bord de mer, bravant tous les temps et le coeur à l’ouvrage !

Enfin pour celles et ceux qui souhaitent voir ou revoir MU.e en salle, il vous faudra attendre la rentrée prochaine, dès le 20 octobre à Villenave d’Ornon en région Bordelaise. La suite de l’itinéraire et les détails de toutes ces dates figurent dans le calendrier.

Voilà cher public, en route !
En route vers nos échappées belles, nos joyeuses fulgurances et nos nécessaires utopies.

À bientôt ?

Obstinément vôtre,

Le Petit Théâtre de Pain.

→ Retrouvez l’agenda de nos prochaines représentations ICI

Rédaction : Cathy Coffignal et Fafiole Palassio.
Logo PTDP : Lontxo Yriarte – Julie Mugica.
Illustrations : Guillaume Méziat


Vous pouvez télécharger ci-dessous nos lettres au format pdf

Lettre janvier 2022
Lettre septembre 21
Lettre mai 21
Lettre janvier 2021
Lettre Juillet 2020
Lettre janvier 2020
Lettre septembre 2019
Lettre juin 2019
Lettre janvier 2019
Lettre septembre 2018
Lettre juin 2018
Lettre janvier 2018